ciseler

ciseler [ siz(ə)le ] v. tr. <conjug. : 5>
XIIIe; de cisel, ciseau
1Travailler avec un ciseau (des ouvrages de métal, de pierre). Ciseler un bijou. Ciseler un détail de sculpture. sculpter. P. p. adj. Vaisselle ciselée.
2(1860) Fig. Travailler minutieusement, dans le moindre détail. parfaire, polir. Ciseler son style. Ciseler des vers.
3Cuis. Tailler en menus fragments (une herbe aromatique) avec des ciseaux. Ciseler du persil, du cerfeuil.

ciseler verbe transitif (ancien français cisel, ciseau) Travailler, décorer un objet de métal à l'aide d'un ciselet, d'un burin, etc. Littéraire. Travailler minutieusement un texte. Faire des incisions sur certaines pièces pour en faciliter la cuisson. Effectuer le cisèlement. ● ciseler (difficultés) verbe transitif (ancien français cisel, ciseau) Conjugaison Attention à l'alternance e/è : ciseler ; je cisèle, il cisèle, mais nous ciselons ; il cisèlera ; qu'il cisèle mais que nous ciselions ; ciselé. ● ciseler (homonymes) verbe transitif (ancien français cisel, ciseau) ciselet nom masculinciseler (synonymes) verbe transitif (ancien français cisel, ciseau) Littéraire. Travailler minutieusement un texte.
Synonymes :
- fignoler (familier)

ciseler
v. tr. Travailler, tailler, orner avec un ciseau. Ciseler un métal.
Pp. adj. Un bijou ciselé.
|| Fig. Ciseler une phrase, un vers.

⇒CISELER, verbe trans.
A.— [Correspond à ciseau A] ORFÈVR., SCULPT. Travailler, tailler avec précision un objet de métal, ou plus rarement de toute autre matière dure, à l'aide du ciseau ou du ciselet. Ciseler de la vaisselle d'argent (Ac. 1798-1932); ciseler un bijou, une statue :
1. L'artiste, par grands éclats sûrs, taille le manche des poignards, cisèle l'ivoire poli en forme de bêtes, mammouth aux quatre pieds unis, rennes, bouquetins, ...
É. FAURE, Hist. de l'art, 1909, p. 28.
SYNT. Ciseler de l'argent, du bronze, du cristal, du cuivre, du marbre, de l'or.
Rem. NOËL 1968 rappelle que ciseler ,,ne s'emploie pas dans le travail de la pierre``.
Emploi pronom. passif. L'atelier de Florent et Chanor, où les figures se ciselaient (BALZAC, La Cousine Bette, 1846, p. 198).
Au fig., LITT., MUS., PEINT. Travailler une œuvre avec une application attentive jusque dans les menus détails. Deux dessinateurs anglais qui ont ciselé de petits joyaux pour les albums enfantins (HUYSMANS, L'Art mod., 1883, p. 211). Des mélodies remplies de distinction élégante, des harmonies finement ciselées (ROUGNON 1935) :
2. Le désir d'une perfection plastique et sonore, toujours plus grand, amène à ciseler chaque vers spécialement et nuit à l'ondulement de la période entière : ...
GIDE, Correspondance [avec Valéry], 1891, p. 56.
B.— [Correspond à ciseau B]
1. CUIS. Inciser une pièce soit pour en faciliter la cuisson, soit pour qu'elle ne se déchire pas sous l'action de la chaleur. Ciseler un poisson, une viande (cf. A. VIARD, Le Cuisinier Royal, 1831, p. 99).
2. VITIC. Couper les grains de raisin atrophiés ou gâtés pour favoriser le développement ou la conservation des autres. Mon amie Valentine ciselait ses grappes en brodeuse, à coups de ciseaux délicats (COLETTE, Paysages et portraits, 1954, p. 71).
Rem. LITTRÉ, GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill., Lar. 20e et QUILLET 1965 enregistrent le part. prés. ciselant. Qui cisèle. L'action ciselante produite sur différents métaux par les acides (De Parville, Journal officiel, 27 oct. 1876, p. 7711, col. 2 ds LITTRÉ).
Prononc. et Orth. :[sizle], (je) cisèle []. Ds Ac. 1694-1932. ,,Les verbes bourreler, celer, déceler, ciseler, démanteler, écarteler, geler, dégeler, congeler, harceler, marteler, modeler, peler (...) changent l'e muet en è ouvert. Tous les autres verbes en eler (...) doivent ou peuvent redoubler l`` (Gramm. Ac. 1932, p. 113). Étymol. et Hist. 1. Début XIIIe s. « travailler avec le ciseau » (Yder [Glossaire, sans réf.], éd. H. Gelzer); 1835 « (en parlant de l'écrivain) travailler avec un art minutieux » (VIGNY Chatterton, p. 233); 2. 1611 « couper avec des ciseaux » (COTGR.); en partic. 1680 ciseler du velours (RICH.); 3. 1831 art culin. (A. VIARD, loc. cit.); 4. 1876, 16 mars vitic. (Rev. horticole, n° 6, p. 107 ds LITTRÉ Suppl. 1877). Dér. de la forme d'a. fr. cisel de ciseau; dés. -er. Fréq. abs. littér. :77. Bbg. Archit. 1972, p. 46.

ciseler [sizle] v. tr. [CONJUG. geler.]
ÉTYM. Déb. XIIIe; de ciseau.
1 Travailler avec un ciseau (des ouvrages de métal, de pierre…). || L'orfèvre qui a ciselé ce bijou. || Ciseler un détail de sculpture. Sculpter. || Ciseler une statue. || Art de ciseler l'ivoire, le métal. Toreutique.
2 (1860). Fig. Travailler minutieusement, dans le moindre détail. Parfaire, polir. || Ciseler son style. || Ciseler des vers.
3 Cuis. Inciser (une pièce) pour qu'elle ne se déchire pas à la cuisson ou pour en faciliter la cuisson. || Ciseler une viande, un poisson.
Tailler en menus morceaux aux ciseaux (une herbe aromatique). || Ciseler du persil.
4 Vitic. Pratiquer le cisellement de (une grappe, des grappes d'une vigne).
——————
ciselé, ée p. p. adj.
|| Vaisselle ciselée, ornée de ciselures.
1 Un candélabre tout couvert de fleurs ciselées brûlait au fond, et chacune de ses huit branches en or portait dans un calice de diamants une mèche de byssus.
Flaubert, Salammbô, VII, p. 127.
Fig. || Un visage délicatement ciselé.Coiffure ciselée, apprêtée avec art.
2 La masse ciselée de sa chevelure blonde amenuisait sa figure de perle (…)
Edmond Jaloux, le Jeune Homme au masque, II, p. 36.
CONTR. (Du sens 2). Bâcler.
DÉR. Ciselage, ciseleur, cisellement, ciselure.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ciseler — CISELER. v. act. Travailler avec le ciselet. Ciseler de la vaisselled argent. Ciselé, ée. participe. Argent ciselé. Vaisselle ciselée. [b]f♛/b] On appelle Velours ciselé, Du velours à fleurs, à ramages …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ciseler — Ciseler. v. a. Travailler avec le ciseau. Ciseler de la vaisselle d argent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ciseler — Ciseler, graver au ciseau …   Thresor de la langue françoyse

  • ciseler — (si ze lé. L Académie ne conjugue pas ce verbe ; on peut le conjuguer : je ciselle, je ciselai, je cisellerai, ciselant ; ou je cisèle, je ciselai, je cisèlerai, ciselant) v. a. 1°   Tailler des ornements avec le ciselet. 2°   Sculpter des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CISELER — v. tr. Travailler avec le ciseau des ouvrages de bronze, d’or, d’argent, etc. Ciseler de la vaisselle d’argent. Argent ciselé. Vaisselle ciselée. Velours ciselé, Velours à fleurs, à ramages. Par extension, Ciseler ses vers, ses ouvrages, Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CISELER — v. a. Travailler avec le ciselet ; sculpter des figures, des ornements sur les métaux. Ciseler de la vaisselle d argent. CISELÉ, ÉE. participe, Argent ciselé. Vaisselle ciselée.   Velours ciselé, Velours à fleurs, à ramages …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ciseler — vt. , sizèlâ, dintèlâ (Villards Thônes). E. : Sculpter …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ЦИЗЕЛИРОВАТЬ —          (ciseler фр.; ciselieren нем.) сделать неширокий, но глубокий (узкий) небольшой надрез, более похожий на прокол, небольшую ранку.         Цизелирование поварской прием холодной обработки рыбы перед посадкой ее в печь. Применяется только… …   Большая энциклопедия кулинарного искусства

  • cisèlement — [ sizɛlmɑ̃ ] n. m. • ciselemant 1635; de ciseler 1 ♦ Action de ciseler; son résultat. 2 ♦ Vitic. Action de couper les grains défectueux d une grappe de raisins, pour favoriser la croissance des autres. On dit aussi CISELAGE . ● cisèlement ou… …   Encyclopédie Universelle

  • ciseleur — ciseleur, euse [ siz(ə)lɶr, øz ] n. • XVIe; de ciseler ♦ Personne dont le métier est de ciseler. ⇒ orfèvre. « les doigts de fées des ciseleurs » (Maupassant). ● ciseleur, ciseleuse nom Artiste ou artisan qui cisèle. ● ciseleur, ciseleuse… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.